amateurs   2014        2015        2016        2017        2018        2019

JEUX DE MASSACRE / IONESCO

3-4-5 MAI 2018 / 19H30 (COMPLET) 

THÉÂTRE AIMÉ CÉSAIRE  FORT-DE-FRANCE

 

12 MAI 2018 / 19H30

CENTRE CULTUREL DU BOURG DU LAMENTIN

3 JUIN 2018 / 17H

CENTRE CULTUREL A ALIKER DE STE THÉRÈSE - FDF

AU PROFIT DE L'ASSOCIATION

LES AMIS DU CENTRE EMMA VENTURA

9 JUIN 2018 / 19H30

CENTRE CULTUREL DE TRINITÉ

En communes et quartiers : billets en vente sur place uniquement avant le spectacle 

 

      

Une petite ville banale est brusquement décimée par un mal inconnu qui touche tout le monde : jeunes et vieux, pauvres et riches, toutes les classes de la société se croisent et s'évitent, tous craignent le pire. Malgré la peur, chacun veut essayer de croire qu’il est à l’abri, certains allant même jusqu’à exploiter la situation à leur profit…

 

Portrait d'une société qui ressemble tant à la nôtre : terrorisme, corruption, catastrophe écologique, atteinte à la vie privée... 50 ans après son écriture, Jeux de massacre trouve encore un écho aujourd'hui.

 

Ionesco a toujours été hanté par la mort, il médite sur son mystère dans bon nombre de ses œuvres. Plus que jamais, on peut ici qualifier son théâtre de « farce tragique ».

Avec :

Fabrice Acélor,

Olivier Agnus,

Roseline Armange,

Nina Astre,

Glwadys Boutant,

Paul Courtiade,

Paul Chéneau,

Nathalie Driguez,

Murielle Dromard,

Esther Eloidin,

Annie-Claire Fédière,

Rachel Ferrere,

 

Catherine Hémart,

Pierric Le Petit,

Manon Michaux,

Marie-Alix Michel,

Clarisse Pavilla,

Frédérique Plessis,

Marie Raimbault,

Véronique René,

Ingrid Symphor,

Alban Thomas,

Frank Triboulet,

Chantal Villevieille.

Texte : Eugène Ionesco

Durée 1h30     A partir de 10 ans

Mise en scène : Caroline Savard et Guillaume Malasné

Lumière : Viviane Vermignon / Décor : Dominique Guesdon

Communication et diffusion : Rodolphe Delarue

Cette année, la compagnie développe sa diffusion hors Fort-de-France avec des représentations en communes.


Ce spectacle est soutenu par le Ministère de la Culture (DAC Martinique), le Théâtre Aimé Césaire,

la municipalité de Fort-de-France, le CHU Martinique, les municipalités du Lamentin et de Trinité.

Eugène Ionesco (1909 Slatina en Roumanie / 1994)

 

Né d’un père roumain et d'une mère française, Eugène Ionesco passe sa petite enfance en France. Il se met à l’écriture dès l’âge de onze. En 1925, le divorce de ses parents le conduit à retourner en Roumanie avec son père, il y fait des études de lettres françaises et participe à la vie de diverses revues avant-gardistes.

 

En 1938, il regagne la France pour sa thèse, interrompue par la guerre qui l'oblige à regagner la Roumanie. C'est en 1942 qu'il se fixe définitivement en France, obtenant après la guerre sa naturalisation.

 

En 1950, sa première œuvre dramatique, La Cantatrice chauve, sous-titrée « anti-pièce », était représentée au théâtre des Noctambules. Échec lors de sa création, cette parodie de pièce allait durablement marquer le théâtre contemporain, et faisait de Ionesco l'un des pères du « théâtre de l'absurde », une dramaturgie dans laquelle le non-sens et le grotesque recèlent une portée satirique et métaphysique, présente dans la plupart des pièces du dramaturge.

 

Citons, entre autres, La Leçon (1950), Les Chaises (1952), Amédée ou comment s'en débarrasser (1953), L'Impromptu de l'Alma (1956), Rhinocéros (1959), dont la création par Jean-Louis Barrault à l’Odéon-Théâtre de France apporta à son auteur la véritable reconnaissance. Viendront ensuite Le Roi se meurt (1962), La Soif et la Faim (1964), Macbett (1972).

 

Auteur de plusieurs ouvrages de réflexion sur le théâtre, Eugène Ionesco connait à la fin de sa vie cette consécration d'être l'un des premiers auteurs à être publié de son vivant dans la prestigieuse bibliothèque de la Pléiade. Eugène Ionesco est élu à l'Académie française le 22 janvier 1970.

18 MARS 2018 / FIN DE RÉPÉTITION

25 AVRIL 2018 / LE GRAND RENDEZ-VOUS / M LA 1ÈRE

29 AVRIL 2018 / REPORTAGE ATV

2 MAI 2018 / FRANCE ANTILLES

22 AVRIL 2018 / J-10

28 AVRIL 2018 / FRANCE ANTILLES LE MAG

4 MAI 2018 / FORUM 1ÈRE / M LA 1ÈRE

5 MAI 2018 / SALUTS