le monstre     d'agota kristof

47ème Festival Culturel / Théâtre Aimé Césaire à Fort-de-France / 8 juillet 2018 9H (►infos réservations)

Tropiques Atrium à Fort-de-France / 8 décembre 2017  20H (scolaires les 7 et 8)

Mise en scène Guillaume Malasné                               

Texte paru aux Éditions du Seuil

3ème prix du concours « En avant la création ! »

organisé par Tropiques Atrium, Scène Nationale de Martinique.

 

Un monstre est tombé dans le grand piège. Après la crainte et l’effroi des premiers instants, les villageois, enivrés par le parfum des fleurs qui poussent sur son dos, l’aiment et le vénèrent.

 

Le Monstre se nourrit pourtant de chair humaine et grandit inexorablement...

Le Monstre dresse le portrait d’une humanité aux prises avec les démons du fanatisme et de l’obscurantisme. Agota Kristof s’empare de la métaphore mythologique pour nous interroger sur la condition humaine. 

 

​Avec : 

Marc-Julien Louka 

Eric Delor     

Steffy Glissant  

Caroline Savard

Virgil Venance

Marc-Olivier René    Lumière

Sylviane Gody         Costumes

David Gumbs          Vidéo                

Ludovic Laure         Univers sonore   

Estelle Butin           Masques

Production : L'Autre Bord Compagnie, Tropiques Atrium

Co-Production : Le Petit théâtre de Redoute

Avec la participation artistique du Studio d'Asnière-ESCA

​Avec les soutiens : DAC Martinique,

                           Collectivité Territoriale de la Martinique  

 

Agota Kristof (1935 - 2011)


Née en 1935, elle quitte la Hongrie pour la Suisse alors que la révolution de 1956 est écrasée par l'armée soviétique. Son oeuvre sera marquée par l’amertume et la violence de cet exil forcé et douloureux.


En 1986 son premier roman Le Grand cahier est un bestseller.


Elle obtient le Prix Schiller en 2005 et en 2008 le Prix autrichien pour la littérature européenne pour l'ensemble de son oeuvre.

Portrait / L'intermède 

► Agota Kristof, une Hongroise suisse dans la littérature française / France Culture