A. KRISTOF / DOCU / FRANCE CULTURE


Agota Kristof

LE MONSTRE / VEN 8 DÉC / 20H

(scolaires les 7 et 8 à 9h30)

Son premier et inoubliable roman, Le Grand cahier, a révélé cet écrivain au style épuré, qui considérait le français comme une langue « ennemie ». Agota Kristof avait été forcée de l’apprendre quand, exilée de Hongrie en 1956, elle s’était installée en Suisse romande.


https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre/agota-kristof-une-hongroise-suisse-dans-la-litterature-francaise-1935

Derniers Articles